Comité de concertation du 25 février 2016

Le 25 février 2016 s'est tenu un comité de concertation pour la déviation de Gallardon.

 

Il n'était question ce jour là que des comptages effectués par le conseil départemental en octobre 2015.

 

A la même période, parallèlement à ces comptages, la mairie de Bailleau-Armenonville avait demandé également des comptages/vitesses à Pont sous Gallardon, et Bailleau-Armenonville devant la mairie.

Les résultats de ces comptages/vitesses ont été validés par le conseil départemental... ils sont donc officiels.... tout comme ceux présenté lors du comité de concertation...

Malheureusement, il semble, que les machines aient été défectueuses !.... On se retrouve avec plus de 1000 camions rue de la gare un dimanche de Toussaint !!! Plusieurs milliers pendant la semaine ... Nous rappelons que ces comptages ont été validés par le conseil départemental... Si l'aberration des chiffres n'avait pas été relevée... ces chiffres auraient surement été utilisés !

 

Donc, lors du comité de concertation, le bureau d'étude a fait un rapport des comptages effectués pendant 4 heures par des "hommes" (visuel) de 7h à 9h et et de 16h30 à 18h30 le jeudi 15 octobre 2015 le reste étant fait par des machines automatiquement sur la semaine du 12 au 18 octobre 2015.

Nous sommes en droit, au vu de ce qui s'est passé pour Bailleau, de remettre en cause ces chiffres .... Quels sont les bons chiffres ? Les machines étaient -elles en état de fonctionnement correct ? On ne peut se fier à 4h de visuel...

Il ne faut pas perdre de vue que ces comptages ont également été effectués après (encore) des travaux sur Ecrosnes... Les panneaux de signalisation de travaux n'ont été retirés que la veille des comptages alors que les travaux étaient finis depuis plusieurs semaines ... (centre de Galardon, et autour d'Orphin) (ce n'est vraiment pas de chance !)

 

La conclusion de ce bureau d'étude a été de dire que pour le tracé "Centre" comme pour le tracé "Est" ... le delestage des poids lourds serait quasi identique ... 

 

Ces comptages ont été redemandés pour valider le fait que les camions venaient de Chartres, et qu' il était donc plus logique de faire cette déviation à l'Ouest...  Pas de chance, score nul.... 

 

En sachant que les travaux sur Ecrosnes ont amené un certain nombre de camions à prendre de nouvelles habitudes  pour cette période (ne pas passer mais contourner Ecrosnes), nous pouvons sans hésitation dire que le nombre de camions sur cette route , au jour d'aujourd'hui) a beaucoup augmenté !...

 

 

Maintenant la question reste de savoir si la volonté de nos élus, est  d'améliorer le trafic dans un esprit de bienveillance, de respect, d'honnêteté, et de transparence... ou faire en sorte de faire passer une déviation en dehors de son village, (peut-etre pour redorer son blason... épaissir son press book...bref, à des fins personnelles ...)

 

Au vu des résultats de ce comité... on peut se poser la question ...

x

Écrire commentaire

Commentaires : 0